Sciences en été 2018

 » La preuve que la lune est habitée , c’est qu’il y a de la lumière !  » Francis Blanche.sélect image OB.CIEL-OB.PARIS

  La Nuit des étoiles filantes :

– avec Cap des étoiles de Crozon, au Cap de la Chèvre, samedi 11 août 2018,

Le public a été nombreux, plus de 200 personnes venues en famille, et enchanté d’assister à la Nuit des étoiles filantes, samedi soir au Cap de la Chèvre, car la planète Mars s’est montrée à travers des trouées nuageuses. Mars est actuellement visible toute la nuit, sa couleur rouge-orangée attire tout de suite le regard d’autant plus que sa luminosité dépasse même celle de la géante et très lumineuse Jupiter, jusqu’à la mi-septembre.

Mais ce fut également une première :  »entendre les étoiles filantes », nombreuses cette nuit là, appelées  »Les Perséides » car proches de la constellation Persée. Les sons perçus par les spectateurs, grâce à un récepteur radio très sensible, provenaient des ondes VHF émises par l’émetteur du radar passif  »GRAVES »situé près de la ville de Dijon, utilisé pour la surveillance des satellites située en orbite basse, ondes réfléchies par cet essaim de météores constitué de débris de la comète Swift-Tuttle.

Le site du Cap de la Chèvre a été choisi en raison de l’absence de pollution lumineuse.

Informations : Cap des étoiles perdriau.pascal@wanadoo.fr ; 06 98 10 76 51

Les commentaires sont fermés