Se vacciner contre… avec Ionesco

 » Les sciences biologiques ignorent ce qui fait l’humanité de l’humanité : la culture, le langage, l’esprit, la conscience. » Edgar Morin

Se vacciner contre les fake news, les addictions, le racisme, avec Ionesco, à tout âge !                                                                                                                                                    Saynète : Le petit théâtre des rumeurs  à la manière de Ionesco (1)

Des acteurs en enfilade face au public, chacun parlant à son voisin ; pas besoin de 29 acteurs, 2 suffisent ; M. ou Mme Loyal à gauche, légèrement en avant ; le souffleur devant les acteurs, à genoux, dos au public. Tous portant une pancarte permettant de les identifier + costume adéquat et ridicule.

Présentation par Mr ou Mme Loyal : Mmes et Mrs je vous présente :

Les ragots des lavandières de Saint Nic (2) en 1900. Des lavandières en fichu et tablier frottant le linge :

-n°1 J’ai entendu dire que Mme Michou a un amant

-n°2 Ca m’étonne pas, son mari est toujours parti

-n°3 Le pauvre il est tout le temps en mer

-n°4 Je l’ai vu aussi avec le cafetier, elle doit en avoir un 2ème

-n°5 Mme Martin m’a dit qu’elle l’a vu aussi avec le facteur

-n°6 Il parait qu’elle attend des triplés, c’est pas étonnant !

Mr ou Mme Loyal : Mrs et Mmes je vous présente :

La rumeur d’Orléans en 1969. Des élèves du lycée, du collège, des profs, des ouvrières, des secrétaires, des mères de famille… le commissaire de police, le représentant du préfet, reconnaissables :

1er jeune : J’ai entendu dire qu’une fille s’était fait tripoter dans la cabine d’essayage de  »La mode pour tous »

2ème jeune : On m’a dit que c’était la même chose chez  » La mode fantaisie »

Une prof : Les filles n’allez plus dans ces boutiques !

Une 1ère femme : Ma voisine m’a dit que sa cousine savait de la couturière de sa sœur que c’était la même chose chez Félix le marchant de chaussures.

Le représentant du préfet avec le commissaire de police :  »Aucune plainte n’a été déposée’

Une 2ème femme : J’y croit pas… Y a pas de fumée sans feu !

Une 2ème femme : Et vous savez pas ? Ma boulangère m’a dit qu’on lui a dit que les femmes y sont droguées puis transportées par les souterrains jusqu’à la Loire où un sous-marin les attend, pour alimenter la traite des blanches au Magreb à partir de Tanger !

Un homme : Bof ! Des histoires de bonnes femmes !

Mr ou Mme Loyal : Mmes et Mrs vous venez d’apprendre que des sous-marins naviguent sur la Loire au mois de juin à Orléans ! Et que personne n’est à l’abri de la propagation d’une rumeur, pas même une prof de lycée !

Mr ou Mme Loyal: Mmes et Mrs les jeunes de Saint Nic (2) n’ont pas fini de vous étonner 

Voici d’autres rumeurs encore plus étonnantes … et farfelues… mais bien réelles :

1erjeune : 20 % croient que les chemtrails, traces laissées par les avions, sont des poisons

2ème jeune : seulement de la condensation !

3ème jeune : 18 % croient à la théorie du créationnisme : l’Univers, les êtres vivants ont été créés d’un coup… de baguette magique, il y a moins de 10 000 ans…

4ème jeune : et les mesures au carbone 14 des ossements des hominidés vieux de plus de 100 000 ans !

5ème jeune : 9 % croient que la Terre est plate

6ème jeune : il n’ont pas dû voyager au-delà de l’horizon de Saint Nic ! (2)

7ème jeune : 28 % croient que des sociétés secrètes gouvernent le monde

8ème jeune : Bof ! ça dure depuis le Moyen-âge !

9ème jeune : 48 % croient à la théorie de la remplacicité 

10ème jeune : c’est quoi ça ?

7ème jeune : les  »élites  » blanches et catholiques veulent remplacer notre société par une nouvelle société, arabe et musulmane… bizzarre ! Ca devrait être le contraire ! ! ! 1

8ème jeune : 35 % croient que les élections sont truquées.

9ème jeune : parmi vous y en a bien qui veillent aux scrutins à Saint Nic (2), vous en pensez quoi ? Y aurait-il des tricheurs dans cette salle ?

10ème jeune : 32 % croient que le virus du sida a été créé au laboratoire puis testé sur la population africaine…

11ème jeune : il pré-existait chez des singes qui les ont transmis à l’homme !

12ème jeune : tous les attentats du monde ont des origines truquées

13ème jeune : c’est les gouvernements qui les provoquent !

14ème jeune : le réchauffement climatique est un complot politico-scientifique…

15ème jeune : et la banquise qui fond… Alors ? 

Mr ou Mme Loyal : tout cela n’est pas bien grave, une nouvelle rumeur détruit la précédente, toutefois certaines ont la vie dure… Mais il y en a de plus graves quand elles provoquent des morts :

16ème jeune : alerte mondiale sur la flambée de la rougeole : 288 cas de rougeole en France depuis le début de l’année, 90 % étaient mal ou non vaccinés ! Une morte l’année dernière, non vaccinée…

17ème jeune : une fausse information : le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole provoquerait l’autisme, c’est faux, comme le prouve une étude faite au Danemark sur 6 500 000 enfants.

18ème jeune : un mort récent suite à la coqueluche…

19ème jeune : le médecin condamné pour avoir fourni un certificat autorisant les enfants de cette famille à ne pas être vaccinés !

20ème jeune : les industries pharmaceutiques inventent des médicaments qui rendent malades pour en vendre encore…encore…encore…

21ème jeune : petite erreur : les nouveaux médicaments sont découverts par des chercheurs de l’Unversité ou du CNRS, spécialistes de modélisation moléculaire, qui ne se remplissent pas les poches ! Mais recherchent le prix Nobel !

M. ou Mme Loyal : Mmes et Mrs, soyez attentifs ! Ces jeunes vont vous donner la recette pour ne pas vous laisser prendre :

22ème jeune : bien choisir les informations puis réfléchir ! Plus de 10 journalistes à l’AFP, source de tous les médias sérieux, passent leur temps à vérifier les informations. Faire gaffe aux réseaux sociaux ! –23ème jeune : les fausses vidéos ?

24ème jeune : des montages, bien regarder : les personnes ne clignent pas des yeux !

Mr ou Mme Loyal : Mmes et Mrs, ces jeunes sont à l’avengarde du combat contre les fake news. Ecoutez donc :

25ème jeune : des enfants enlevés, une camionnette blanche, que tout le monde a vu… des Roms…pour un trafic d’organes… incendies dans ce campement rom et menaces avec armes…

26ème jeune : une vieille rumeur remise au goût de jour… la préfecture de police, les maires montent au créneau et déclarent  »rumeurs totalement infondées ».

27ème jeune : ça vous rappelle rien ? la rumeur d’Orléans !

28ème jeune : cette liste de fake news que nous venons de vous présenter date d’aujourd’hui. Nous vous donnons rendez-vous… demain car elle se sera déjà allongée !

29ème jeune : Cette histoire est sans fin !

Mr ou Mme Loyal : La morale de ce petit théatre à la manière de Ionesco, qui vient de vous être présenté par les jeunes de Saint Nic (2), est que les rumeurs sont vieilles comme le monde, depuis que les hominidés parlent !

Du temps des lavandières elles ne dépassaient pas les limites du village, en 2019 Internet les propagent quasi instantanément dans le monde entier…

Applaudissez ces jeunes car ils sont la voix de la sagesse !

(1) Eugène Ionesco, dramaturge et écrivain roumano-français, 1904-1994, représentant majeur du théatre de l’absurde, membre de l’Académis française, auteur de La leçon, La cantatrice chauve, Rhinocéros, Macbett,…

(2) Changer le lieu si besoin…

En gras : données scientifiques.

D’après l’étude de la Fondation Jean Jaurès avec Conspiracy Watch et Ifop

Lire  »La démocratie des crédules » de Gérald Bronner

Illustrations : Terre plate comme une pizza – Chemtrails

genevieve.terriere@orange.fr ; Cap des étoiles de Crozon – Finistère ; www.espacesciencesdesrias.fr ; Avril 2019

—————————————————————

Saynète : Les risques du tabac, à la Ionesco

Des acteurs en enfilade face au public, chacun parlant à son voisin ; pas besoin de … acteurs, 2 suffisent ; M. ou Mme Loyal à gauche, légèrement en avant ; le souffleur devant les acteurs, à genoux, dos au public. Tous portant une pancarte permettant de les identifier + costume adéquat (médecin, infirmière, femme enceinte, fumeur, tousseur, vendeur, veuve éplorée, veuf éploré, croque-mort, …

M.Loyal au public : bonjour Mmes et Mrs, je vous présente des personnes averties… ou pas encore !

M.Loyal aux acteurs : de quoi allez-vous nous parler ?

1er acteur sortant son mouchoir et gémissant : de la mort ! 2ème acteur : eh bin ! tu n’y vas pas avec le dos de la cuillère… 3ème acteur : trouvé ! 4ème acteur : du tabac !

M.Loyal aux acteurs : je vois où vous voulez en venir : 100 millions de morts dans le monde entier au siècle dernier ?

1er acteur : une bagatelle à côt é de ce qui nous attend si 2ème acteur : 1 milliard pour le XXIe siècle si rien ne change ! 3ème acteur : voilà un bon moyen de limiter le nombre d’humains ! 4ème acteur : quel cynisme ! 5ème acteur : penses aux enfants. 5ème acteur : et à ceux qui ne savent pas. Tous les acteurs sortent leur mouchoir excepté le croque-mort qui se frotte les mains.

M.Loyal au public : en France, le tabagisme est la première cause de mortalité évitable. 1er acteur : avec environ 73 000 décès chaque année. 2ème acteur : et le quart des fumeurs réguliers qui meurent prématurément entre 35 et 69 ans.

Tous les acteurs se mouchant : j‘ai pas connu mon grand-père… j’ai pas connu ma grand-mère…

M.Loyal au public : je vois dans la salle que vous avez eu aussi de la chance… jusqu’à présent… 1er acteur : oui, mon père ne fume pas. 2ème acteur : ma mère s’est arrêtée. 3ème acteur : ma tante fume une cigarette par jour. 4ème acteur : mon oncle 3 par jour … … … … … Le croque-mort se frottant les mains : de bons clients aussi, j’ai qu’à attendre un peu, une bonne rente !

M.Loyal au public : seule assurance sur la vie : Zéro ! Et dès aujourd’hui. 1eracteur : mais mon grand-père savait pas, le pauvre. 2ème acteur : ma grand-mère non plus… …

M.Loyal au public : on sait depuis 1950…que le tabac tue ! 1Eracteur : un cancer sur trois est dû au tabagisme. 2ème acteur : 90 % des cancers du poumon. 3ème acteur : de la gorge. 4éme acteur : de la bouche. 5ème acteur : des lèvres. 6ème acteur : du pancréas. 7ème acteur : des reins. 8ème acteur : de la vessie. 9ème acteur : de l’utérus. A chaque annonce le croque-mort se frotte les mains ; en aparté : je vais recruter.

M.Loyal aux acteurs : ça suffit … la salle va se vider. 1eracteur : et c’est pas fini. 2ème acteur : et l’alcool en remet une couche, avec lui en plus ça va plus vite… 3ème acteur : pour celui qu’on a oublié : l’œsophage.

M.Loyal aux acteurs : ouf ! vous avez enfin fini vos horreurs. Le croque-mort sort son mouchoir et renifle. 1er acteur : pas tout à fait : l’infarctus du myocarde. Le croque-mort se redresse et retrouve le sourire. 2ème acteur : les accidents vasculaires cérébraux. 3ème acteur : des troubles de l’érection. Tous les acteurs (mâles… et femelles) : ah non ! Pas ça pour nous ! 4ème acteur : des otites et des sinusites. Tous les acteurs : ça passe encore.  5ème acteur : y a les antibiotiques.

M.Loyal : pensez à la sécu ! Et aux résistances aux antibiotiques ! 1Eracteur : comme nous sommes des futurs scientifiques donnez-nous des explications scientifiques.

M.Loyal : j’y connais rien. 2ème acteur : ma prof de bio m’a dit que la cigarette contenait quatre mille substances, dont plus de quarante sont cancérigènes. 3ème acteur : grave ! 4ème acteur : et mise en route…une véritable usine chimique. 5ème acteur : monoxyde de carbone qui étouffe le coeur. 6ème acteur: oxyde d’azote. 7ème acteur: acide cyanhydrique. 8ème acteur : ammoniac. 9ème acteur : cadmium. 10ème acteur : mercure. 11ème acteur : plomb. 12ème acteur : chrome. 13ème acteur : tu nous récites le tableau de Mendeleïev ! 14ème acteur : et le pire : le benzopyrène dans le goudron, le plus grand cancérigène qui soit ! 15ème acteur : un fumeur d’un paquet par jour inhale 250 ml de goudrons par an, soit l’équivalent de deux pots de yaourt ! Pas du petit lait ! 15ème acteur : grave ! J’ai vu la photo d’un poumon de fumeur… noir ! 16ème acteur : recouvert d’une substance gluante brun-noir, dégueu ! Le croque-mort ressort son mouchoir par sympathie pour les futurs malades ou par crainte … de perdre son boulot.

M.Loyal : bigre ! Alors pourquoi ça sent si bon ? 1Eracteur : ce que les gens ignorent, c’est que les fabricants de tabac ajoutent à leurs cigarettes des ingrédients autres que le tabac. 2ème acteur : cacao. 3ème acteur : concentré de jus de pruneau. 4ème acteur : sucres. 5ème acteur : composés d’ammonium… 6ème acteur : ces additifs donnent un arôme agréable à la cigarette. 7ème acteur : ils ne peuvent plus se passer de leur bonbon ! 8ème acteur : et les ados se laissent prendre !

M.Loyal : facile : on peut remplacer par un bonbon. 1er acteur : malheureusement c’est un peu plus compliqué. 2ème acteur : c’est aussi une drogue ! 3ème acteur : qui détériore nos précieux neurones. 4ème acteur : comment savoir où en sont nos neurones ? 5ème acteur : simple, si en te levant le matin tu te précipites sur le paquet… à en oublier tes friandises préférées, DANGER ! Tu es dépendant… 6ème acteur : la cata ! 7ème acteur : eh bin c’est complet. 8ème acteur : si le tabac arrivait sur le marché aujourd’hui, il ne serait pas autorisé à la vente. 9ème acteur : SOS le tabacologue… remboursé par la sécu… 10ème acteur : t’inquièt… lui sait faire. 11ème acteur : et si tu préfères tu peux choisir une gentille dame docteure. 12ème acteur : seulement un peu embêtant pour ta sœur ou ton frère… 13ème acteur : ils te trouverons un peu énervant. 14ème acteur : mais quel succès ! 15ème acteur : BRAVO ce mec… cette nana ! 16ème acteur : l’air détaché : oh ! S’arrêter… c’est facile !

M.Loyal aux acteurs : et moi qui n’ai jamais dépensé un € pour cette saloperie j’ai pas droit à un compliment ? Applaudissements des acteurs pendant que le croque-mort s’effondre : c’est combien une allocation chômage pour un croque-mort ?

M.Loyal : applaudissez ces jeunes !!! et buvons à leur santé… sans tabac !

D’après Tabac-Info-Service

————————————————

Saynette  »Vive les alcoolos ! Vivants-déjà morts ! » à la Ionesco

Les acteurs fournissent leurs signes distinctifs. Les organisateurs-trices de la manifestation apporte les bouteilles…vides. La directrice de campagne (1) apporte le contenu.

Sur la table une bouteille de pastis, de gros rouge, de petit blanc, de champagne, de cidre, de Cristalline, des verres transparents, un crachoir… (laisser croire que le contenu des bouteilles correspond aux étiquettes – liquides de même couleur).

Les acteurs auront pris la précaution de ne pas boire depuis le matin pour être assoiffés.

M. ou Mme Loyal se transforme en fonction des circonstances en serveur, sommelier, viticulteur, infirmier, croque-mort etc…suivant l’envie …le seul restant debout sur la scène pendant tout le spectacle… à la fin pas sûr… au choix.

Des acteurs arrivant l’un après l’autre ; pas besoin de 29 acteurs, 2 suffisent ; une femme enceinte ; M. ou Mme Loyal à gauche, légèrement en avant ; le souffleur devant les acteurs, à genoux, dos au public. Tous portant une pancarte permettant de les identifier + costume adéquat et ridicule.

M.ou Mme Loyal : Bonjour Mmes et Mrs … dernière nouvelle du jour  »Savez-vous que dans la consommation alimentaire des français arrivent en tête le pastis et la Cristalline…après le Nutella quand même ! »

Les acteurs arrivent calmes et se font la bise, en restant debout (très important).

Présentation par Mr ou Mme Loyal : Mmes et Mrs je vous présente : »Les alcoolos vivants-futurs-morts »

1eracteur : Bon anniversaire !...se servent un 1er verre et bavardent poliment…de la pluie et du beau temps

2ème acteur : Bonne Fête !se servent un 2ème verre et l’un commence à rire bêtement.

M.Loyal en infirmier : tiens… je sens que celui là ne vas tenir debout longtemps…

3ème acteur : Un petit blanc ?

4ème acteur : Ouais … ça fait pas de mal…

Le premier s’effondre sur le canapé.

Les acteurs bavardent sur leurs préférences, bordeaux, bourgogne, provence,… , bière…

5ème acteur : Moi je suis breton, le cidre ou rien !

Les verres se remplissent aussi vite qu’ils se vident.

Les acteurs s’affalent sur le canapé les uns après les autres.

M.Loyal en infirmier montrant la femme enceinte : le bébé trinque aussi … le pauvre…

6ème acteur : vive le 19 avril ! (date au choix)

Le dernier avant de s’affaler : Vous êtes des mauviettes !

M.Loyal en infirmier : leurs neurones ne connectent plus…

En titubant un acteur se lève et resert sans même laisser le choix de la bouteille : C’est ma fête !

L’un ronfle… les autres suivent.

M.Loyal en infirmier tâte le foie d’un affalé, le diagnostic tombe : cirroze…

M.Loyal en croque-mort se frotte les mains.

Le 7ème acteur devient fou-furieux.

M.Loyal en infirmier : délirium tremens…

Les acteurs ouvrent un œil… et regardent leurs montres…

Le 8ème acteur se tient l’estomac en gémissant.

M.Loyal en infirmier tâtant l’estomac, en aparté : rien qu’un petit cancer

M.Loyal en croque-mort se frotte les mains.

9ème acteur : il faut que je rentre … je vais me faire engueuler par ma femme

10ème acteur : la mienne, je l’ai balancée depuis longtemps, j’ai toute la nuit devant moi,se resert un verre

M.Loyal : Je pense que c’est elle qui en a eu marre et a déménagé…

11ème acteur, le plus lucide : je te raccompagne, ma bagnole est devant la porte…

M.Loyal en patron de bistrot : halte là ! Tous à pieds ! J’ai pas envie d’aller en prison ! Il va fermer la porte à clé.

Tous se reservent : Vive la  »divine bouteille »…

M.Loyal tel : apporte 10 corbillards ! et se sert un gros rouge…

D’après Alcool Assistance du Finistère – (1) Geneviève Terrière

————————————-

Saynète Le cannabis, c’est pas de la pelouse ! A la Ionesco

Des acteurs sur les canapés, face au public, avec chacun un pot de fleurs (persil etc…) apportés par les organisateurs-trices, chacun parlant à son voisin, ; pas besoin de 29 acteurs, 2 suffisent ; M. ou Mme Loyal à gauche, légèrement en avant ; le souffleur devant les acteurs, à genoux, dos au public. Tous portant une pancarte permettant de les identifier + costume adéquat et ridicule.

Présentation par Mr ou Mme Loyal : Mmes et Mrs je vous présente : les jardiniers de Saint-Nic (modifier).

1eracteur montrant son pot : c’est le printemps, ça pousse bien !

2ème acteur : bientôt la récolte !

3ème acteur : moi je me fournis en bas de chez moi !

4ème acteur : feignasse ! tu risques gros !

5ème acteur : tu en revend ? tu risques plus gros !

M.Loyal au public : ce sont des artistes… de la fumette.

6ème acteur à un sans pot : et toi, essaies !

7ème acteur : jamais ça !

8ème acteur : allez, ne te dégonfles pas ! essaies un coup !

9ème acteur à un plus affalé sur le canapé que les autres : pourquoi tu viens plus en cours ?

10ème acteur : on rigolait tous ensemble sur des trucs trop bêtes, mais tellement drôles ! Un par mois… puis un par semaine… puis un par jour…puis un à chaque pause…et je reste toute la journée à la maison… je sors seulement pour me ravitailler … ou voir s’il a poussé cette nuit …

M.Loyal : grave ! il est tombé dans un cercle vicieux : il fume… il est démotivé… il est inactif… il s’ennuie… il refume…

11ème acteur : moi pas fou…je trafique seulement… pas touches ! Oh ! les cons…

M.Loyal : ça se complique…

12ème acteur : l’année dernière un joint me suffisait… maintenant je ne peux plus m’en passer une journée…

M.Loyal : grave, il est devenu obsédé… dépendant… grave… Allo docteur ?

12ème actrice : au lycée je fumais de temps en temps avec la même copine…soudain je me suis sentie vraiment mal… j’ai vomi dans la rue…je ne pouvais plus me relever…Elle s’effondre…

M.Loyal :  »bad trip » quand on est fatigué, angoissé ou après de l’alcool…appelez immédiatement le 112…

13ème acteur : veux-tu boire une bière ?

M.Loyal : rien compris !!! Pas d’alcool en plus ! ouvrez les portes et les fenêtres !!! de l’oxygène, vite !!!

13ème acteur : quand je suis défoncé et que je fais du roller je ne vois plus rien au carrefour !

14ème acteur : t’es rentré chez toi ?

13ème acteur : je ne me souviens plus de rien… au poste on m’a dit que je devais payer 4 500€ et riquais d’y rester 2 ans…

M. Loyal : loi du 3 février 2003…

Les acteurs en choeur : bon…on s’arrête…

M.Loyal : pas si simple, stress, difficulté à s’endormir, dépression… Allo Docteur !

Les acteurs en choeur montrant les pots : tout ça de la frime… du persil… du…du… t’inquiètes pas papa…maman…

en plus le climat de Saint-Nic(ou ?) n’est pas favorable à la pousse…

D’après l’INPES, Institut national de prévention et de l’éducation pour la Santé

———————————————-

Saynète  »Tous parents, tous différents »

Des acteurs en enfilade face au public, parlant à son voisin ; pas besoin de … acteurs, 2 suffisent ; M. ou Mme Loyal à gauche, légèrement en avant ; le souffleur devant les acteurs, à genoux, dos au public. Tous portant une pancarte permettant de les identifier + costume adéquat …

M.Loyal au public : bonjour Mrs, Mmes ! Bonjour cousins, cousines !

Les acteurs en enfilade se passent le mot : bonjour cousin…bonjour cousine…

M.Loyal au public : nous avons tous les mêmes arrière…

Les acteurs en enfilade se passent le mot : nous avons tous les mêmes arrière…arrière… grands parents

1eracteur : et ils avaient la peau foncée…

2ème acteur : et ils vivaient en Afrique…

3ème acteur : et sans chapeau…

4ème acteur : et sans lunettes de soleil…

5ème acteur : les pauvres ne savaient pas…

6ème acteur : et ceux qui naissaient avec la peau blanche par hasard…

7ème acteur : pas d’hopital pour soigner leur cancer… de la peau…

8ème acteur : pas de progéniture…

M.Loyal aux acteurs : refrain

Les acteurs : mes arrières…arrières…arrières…grands parents…

1er acteur : ne connaissaient pas encore M. Darwin…

2ème acteur : qui ? …

3ème acteur : celui du cou de la girafe…

4ème acteur : racontes …

5ème acteur : le cou de la girafe ne s’allonge pas à force de tirer dessus pour atteindre les feuilles restant au sommet des arbres…

6ème acteur : ah bon ? Pourquoi ?…

7ème acteur : M . Darwin a dit que les girafons naissant par hasard avec un cou long avaient plus de chances de trouver de la nourriture et d’arriver à l’âge de la reproduction

8ème acteur : et donc de donner naissance à des girafons au cou long…

9ème acteur : merci M.Darwin-découvreur de l’évolution !

M.Loyal aux acteurs : et nous là dedans ?

Refrain des acteurs : nos arrières… arrières… arrières…

1eracteur : arrières grands parents les mieux adaptés à leur milieu vivaient jusqu’à l’âge de la puberté…

2ème acteur : et nous sommes nés !

M.Loyal au public : attendons la suite !

1eracteur à son voisin : c‘est quoi cette histoire de races ?

2ème acteur : cette histoire de couleur de peau ?…

3ème acteur : des petits ou des grands, comme moi ou comme toi ?…

4ème acteur : des cheveux clairs ou foncés, comme moi ou comme toi ?…

5ème acteur : des yeux marrons ou bleus, comme moi ou comme toi ?

6ème acteur : et pourtant nous appartenons à la même espèce…

7ème acteur : l’espèce humaine !

8ème acteur : tu veux que je te le prouve ?…

9ème acteur : j’ai compris ! je peux te faire un enfant…

10ème acteur : moi aussi avec toi !

11ème acteur : et avec toi si tu en as envie !

M. Loyal aux acteurs : halte là les jeunes ! vos parents n’ont peut-être pas envie de biberonner pendant que vous êtes au collège ou au lycée de Chateaulin !

1er acteur : pas de risque…

2ème acteur : nous en connaissons un bout en génétique…

3ème acteur : on cotoie les généticiens Crick et Watson…

4ème acteur : ne pas oublier Rosalind Franklin…

5ème acteur : ouais, je la connais, c’est elle qui a fait les manips…

6ème acteur : la découverte de la double hélice ! 

7ème acteur : et le prix Nobel…

8ème acteur : sans la malheureuse Rosalind qui a succombé avant…

9ème acteur : une héroïne de la science !

10ème acteur : qui ne savait pas qu’il fallait se protéger …des RX !

M. Loyal au public : oh, la la, quelle histoire ! Ils en savent des choses ces jeunes ! Donc nos arrières…

Refrain des acteurs : nos arrières…arrières…arrières…grands parents…

1eracteur : étaient africains

M.Loyal aux acteurs : mais l’Afrique c’est loin, on est ici à Saint Nic, expliquez-nous ça ?

Refrain des acteurs : nos arrières… arrières… grands parents…

1eracteur : oui ils vivaient en Afrique…

2ème acteur : et c’étaient des petits curieux !…

3ème acteur : j’vais voir ce qui se passe de l’autre côté de l’horizon…

4ème acteur : moi aussi… moi aussi…

5ème acteur : ah quelles surprises !

6ème acteur : un ruisseau !

7ème acteur : une terre plus fertile…

8ème acteur : c’était déjà aussi un coup du changement climatique ! 

M.Loyal aux acteurs : doucement, j’suis pas sûr qu’ils aient déjà inventé le mot…

1er acteur : construisons notre abri…

2ème acteur : un village…

3ème acteur : allons plus loin…

4ème acteur : jusqu’à Saint Nic.

5ème acteur : et en route ma peau est devenue plus claire…

6ème acteur : ouais, ma prof nous a dit que nous avions la peau plus claire depuis 10 000 ans !

7ème acteur : évident, ici y a mois de soleil qu’en Afrique…

M.Loyal au public : j’ai compris… je suis un migrant ! et vous aussi !

Les acteurs : je suis un migrant…je suis un migrant…je suis un migrant

1er acteur : et nos cousins restés en Afrique ?

2ème acteur : heureusement pour eux ils ont conservé la peau foncée !

3ème acteur : et avec le coup du réchauffement climatique …maintenant que le mot a été inventé ?

4ème acteur : ils deviennent nos voisins…

M.Loyal aux acteurs : oui ! oui ! Nos chercheurs du CNES de Toulouse et de l’ESA sont passés par là…

1er acteur : leurs satellites voient que la banquise fond

2ème acteur : et que le désert gagne du terrain

3ème acteur : et les hommes migrent vers des terres qui peuvent les nourrir, comme il y 100 000 ans4ème acteur : donc rien de nouveau sous le soleil… africain ! Et d’ailleurs sur notre planète…

5ème acteur : à part que les animaux ne migrent pas mais meurent sur place… des décérébrés…

6ème acteur : et la disparition d’espèces, grave !

M.Loyal aux acteurs : et vous les jeunes ? Ca vous inspire quoi ?

1er acteur : moi aussi je vais migrer, quand j’irai faire des études à Berlin…

2ème acteur : le coup d’Erasmus !

3ème acteur : au revoir maman !

4ème acteur : au revoir papa !

5ème acteur : et moi j’irai en Chine ! Avec ma copine qui a migré de Pékin jusqu’à Chateaulin !

M.Loyal au public : ils vont en voir du monde, les veinards ! Moi qui n’ai pas quitté Saint Nic depuis ma naissance !

Refrain des acteurs : je suis un migrant…je suis un migrant…

1eracteur : et en Bretagne on est bien servi en migrants : venant de l’est ils se sont tous arrêtés à Brest

2ème acteur : et venant du sud ils se sont arrêtés à Vannes

3acteur : donc cette histoire de race , c’est de la foutaise !

4ème acteur : bien sûr !

5ème acteur : vous nous entendez parler d’une race  »ouest française » pour ceux qui ont une luxation congénitale de la hanche en Bretagne ? !

6ème acteur : et les généticiens m’ont même dit que j’était plus proche de ma copine chinoise que de ma copine de Saint-Nic

7ème acteur: tu pousses un peu fort… ta copine de Saint-Nic c’est ta cousine …

8ème acteur : et même les prix Nobel sont des migrants

9ème acteur : et ma mère m’a dit que dans les labos il y en avait plein et que c’était les plus créatifs

10ème acteur : et des futurs prix Nobel

11ème acteur : l’avenir de l’humanité !

12ème acteur : les chercheurs qui ont étudié les civilisations passées

13ème acteur : … ont vu qu’elles s’éteignaient s’il n’y avait pas d’apports de populations extérieures

14ème acteur : vive les migrants et… les migrantes !… vive la liberté !

M.Loyal au public : tout ça commence à me dépasser…

1er acteur : t’inquiètes pas…c’est simple…

2ème acteur : 4 mots :  »tous parents, tous différents !

3ème acteur : donc jamais deux pareils !

4ème : ok… mais tu as oublié les vrais jumeaux…

5ème acteur : je te l’accorde…

6ème acteur : grâce à Rosalind on sait que nos cellules sont pleines de gènes...

7ème acteur : mais tous différents !

8ème acteur : on ne peut même pas les compter !

9ème acteur : rien que pour 7 gènes il y a 13 milliards de milliards de milliards d’individus différents !

10ème acteur : et même des chercheurs disent qu’il y a autant de combinaisons de gènes possibles que d’atomes dans l’Univers !

11ème acteur : on peut donc dire qu’il y a des milliards…

Les acteurs : de milliards…de milliards..de milliards de races…donc aucune !

M.Loyal au public : il faudrait qu’on demande le prix Nobel pour ces jeunes ! Qu’en pensez-vous ?

M.Loyal aux acteurs : alors les jeunes, comme vous avez l’air bien informés, dites-nous pourquoi ma grand-mère continue à parler breton ?

1eracteur : t’inquiètes… il y a plus de 5 000 langues différentes dans le monde !

2ème acteur : toutes dérivées de la première langue

Refrain : de nos arrières…arrières… arrières… grands parents…

M.Loyal aux acteurs : ça suffit, on a compris !

3ème jeune : les chercheurs l’ont appelé la protolangue

M.Loyal aux acteurs : une petite démonstration svp

4ème acteur : je m’en occupe, je demande au spécialiste Luca Cavalli-Sforza qui parle plutôt italien…

M.Loyal au public : mais les crêpes c’est nous ! les bretons… et pas les chinois

1er acteur : t’as raison, ils mangent plutôt du riz

2ème acteur : en Italie des pizzas

3ème acteur : en Espagne des paellas

M.Loyal au public : et nous des steack-frites ! Et ma baguette de pain !

1eracteur : la langue c’est la culture !

2ème acteur : la nourriture c’est la culture !

3ème acteur : l’habillement c’est la culture !

M.Loyal aux acteurs : donc une seule race mais une multitude de cultures

1er acteur : autant que de villages !

2ème acteur : mais les cultures se mélangent aussi !

3ème acteur : j’aime les pizzas

M.Loyal au public : j’ai compris  »l’esprit de clocher » est un peu en retard…

Un seul slogan : tous parents, tous différents! et nous sommes tous des migrants !

C’est jeunes sont notre avenir… je ne vous apprend rien…

Mrs et Mmes applaudissez-les !

D’après l’exposition  »Tous parents, tous différents » du musée de l’Homme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés