Un centre de culture scientifique et technique itinérant dans le Finistère

 » La vérité scientifique sera toujours plus belle que les créations de notre imagination et que les illusions de notre ignorance  » Claude Bernard.

L’Espace sciences des rias et l’association Cap des étoiles de Crozon  se sont associés pour former un centre de  culture scientifique et technique itinérant dans le Finistère.                                         Le chaudron de St Fiacre

Il offre aux jeunes des expositions, films, atelier spatial avec la fabrication et le lancement de fusées à air comprimé, et un planétarium itinérant. Ses publics prioritaires sont les territoires isolés et les milieux défavorisés.

L’association * CAP des ETOILES * de Crozon-Finistère diffuse la culture de tous les domaines scientifiques et techniques, vers les jeunes, leurs enseignants, leurs animateurs et leurs familles, dans les territoires isolés culturellement ou géographiquement du Finistère, pour faciliter leur orientation scolaire vers les métiers d’avenir et satisfaire leur droit à la connaissance, grâce à deux bénévoles, une chercheuse physicienne, ancienne du CNRS et ancienne déléguée régionale du ministère de la recherche (mise en place de l’Espace des sciences de la région Centre) et un technicien électromécanicien, ancien de l ‘aéronautique, astronome, radio et informaticien amateur, avec des expositions, films, un atelier de fusées inspiré du spatiobus du CNES…

L’association a acheté, en octobre 2018, un planétarium itinérant  »Le chaudron des sciences », dôme immersif, le seul dans le Finistère, financé par le Conseil général du Finistère, la Communauté de communes de Crozon-Aulne maritime, le mécénat d’entreprises du Crédit agricole, de la Banque populaire et de Groupama, associé à l’atelier spatial inspiré de spatiobus du CNES

De octobre 2018 à juin 2019 plus de  4 000 jeunes, leurs enseignants, leurs animateurs et des familles ont bénéficié de ces outils de diffusion des sciences, dans les 10 villes de la communauté de communes de Crozon-Aulne maritime  (11 écoles primaires, 3 collèges, un lycée professionnel, 7 centres de loisirs et 7 bibliothèques) et les jeunes de communes du Finistère ( Chateaulin, Saint-Nic, Quéménéven, Douarnenez, Guerlesquin ; les jeunes de 8 centres sociaux des quartiers populaires de Brest ; les centres de loisirs du Pays bigouden ; …).

Pour diversifier l’offre de connaissances scientifiques vers les jeunes de ces territoires  »laissés de côté » et faciliter leur orientation scolaire vers les domaines correspondant à des métiers de leur choix, nous devons faire fabriquer de nouvelles vidéos  »full dome », dans les domaines scientifiques de l’océan, la Terre, l’environnement… De telles vidéos seraient une première. Tous les enseignants et les animateurs nous demandent de revenir avec ces nouveaux outils.

Pour faire fabriquer ces nouvelles vidéos  »full dome » nous venons de mettre en place un partenariat avec les laboratoires de recherche de l’IFREMER de Brest-Plouzané, la Station de biologie marine du CNRS de Roscoff, la station INRA de Ploudaniel, le musée de l’algue de Plouguerneau, le Parc marin d’Iroise, Océanopolis,… et l’entreprise chargée de filmer, sous la mer, les chercheurs sur le terrain dans leurs laboratoires, …(Aéroptique de Locunolé). Nous avons également des contacts avec Vulcania des Monts d’Auvergne pour filmer  »dans un volcan en éruption », les sciences de la Terre…

Illustration : Chaudron contenant les plus importantes découvertes et inventions de l’humanité d’après les élèves de l’école Le Fret-Saint Fiacre de Crozon.

Les commentaires sont fermés